AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Professions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Neko
Maître du Jeu

Litang : 0
Messages : 90
Date d'inscription : 16/04/2011
MessageSujet: Professions   Mer 4 Mai - 19:40

Professions

Daimyo

Il est à la fois le chef de son clan et le seigneur d’une province. Il est le maître des terres qu’il dirige dont il tire ses revenus. Il est généralement seigneur d’une ville et possède d’un château, une armée et une suite de samouraï.

Notez que daimyo n’est pas nécessairement un homme, au pays de Wa le sexisme n’a pas cours et les femmes ne sont pas exclues de la succession.

Ninja / Kunoichi

Un ninja (au féminin kunoichi), appartient avant tout à un clan de ninja. Ce clan dispose d’une hiérarchie stricte et de secrets qui lui sont propres (en matière martiales notamment). Contrairement au samouraï, le ninja n’est pas soumis au bushido, le code d’honneur. En revanche il a un devoir absolu envers les maîtres de son clan : il préférera la mort à la trahison.

Samouraï

Membre de la caste la plus privilégié du pays de Wa, le samouraï est le seul à pouvoir porter le katana, symbole même de sa condition. Le samouraï est soumis au bushido, code de l’honneur, qu’il doit scrupuleusement respecter. Il est au service d’un seigneur, généralement le daimyo de son clan. Lorsque ce dernier meurt et si le samouraï n’a pas d’héritier à servir, il devient rônin. Il peut choisir cette vie déshonorante ou choisir de suivre son maître dans la mort par le suicide rituel, le seppuku.

Cependant le samouraï n’est pas obligatoirement maître du sabre. Si le katana est le symbole de sa fonction, le samouraï peut très bien mieux maîtriser l’arc (yumi), la lance ou la hallebarde (respectivement yari et naginata).

Le port du daisho, symbole de la caste des samouraïs n’est pas un privilège masculin. En effet, certaines femmes, particulièrement agiles et maîtresses dans le maniement de l’arc ou de la lance peuvent aussi bien recevoir le titre de samouraï.

Adepte du Lotus Blanc

Il n’est pas un magicien au Pays de Wa qui ne soit un adepte du Lotus Blanc. Cet ordre concentre tout le savoir et la pratique des arts mystiques. Pour plus de détails, voir le topic " adepte du Lotus ".

Guérisseur

Il existe plusieurs types guérisseurs, certains sont des moines, d’autres des apothicaires, d’autres encore des adeptes du Lotus. Certains ont un pouvoir de guérison, d’autres seulement des connaissances, d’autres encore ne sont que des fabricants de remèdes des plus douteux.

Cependant les guérisseurs occupent une place particulière dans la société. En effet, dans une société où l’hygiène est peu prise en compte, celui qui apporte les soins est généralement le bien venu dans n’importe quel logis.

Sohei

Le Sohei est le moine guerrier. Maître en arts martiaux et particulièrement dans le combat à mains nus et le maniement de la hallebarde (naginata) ou du bâton et de l’arc, il n’a rien à envier aux ninjas ni aux samouraïs. Les Soheis sont les moines errants, ils recherchent la perfection du corps et de l’âme par les exercices physiques et la méditation.

Les sohei peuvent être regroupés dans des monastères dont ils assurent la protection contre les brigands. Ils protègent les richesses que renferment certains temples shitoïstes.
Ces moines guerriers ont des habitudes très particulières, ainsi ils ne prennent qu’un repas par jour et n’ont pas le droit de posséder des terres. En revanche, ils ne sont pas soumis à un code d’éthique, le bien et le mal n’entrent pas en compte dans leur recherche de perfection. Ainsi des sohei peuvent parfois commettre des actes particulièrement négatifs. Comme ils peuvent se montrer bienveillants. Cela varie d’un sohei à l’autre.

Ainsi un moine ne peut devenir daimyo, cependant il peut accéder à la direction d’un monastère, notamment celui d’Alinoa.
Comme pour tous les autres rôles, les femmes ne sont pas exclues. Les sohei de sexe féminin, sont les égales des hommes.
Consultez aussi le topic « religions »

Artisan

Les artisans ont à peu près le même statut que les paysans à ceci près qu’ils sont généralement moins pauvres. Exception faite des forgerons. En effet, ceux-ci connaissent les secrets du métal et de la fabrication des armes et sont donc une sorte d’élite au sein des artisans.

La plus part du temps, les artisans sont propriétaires d’une échoppe dont il produise les marchandises. Que se soit des tailleurs, des travailleurs de cuir, des boulangers ou des tourneurs de flèches, ils vivent plutôt dans les villes et les villages.

Artiste

Les artistes sont nombreux dans les villes mais rares à la campagne. En effet, leur savoir faire se monnaie d'avantage dans les cités. Ils peuvent être musiciens, peintres, sculpteurs ou encore chanteurs ou comédiens !

Ashigaru

L’ashigaru est le soldat de base de toute armée du pays de Wa. Il dispose d’un équipement de plutôt mauvaise qualité et sa formation est assez élémentaire. Cependant, certains se montrant particulièrement brillants dans le maniement des armes ou très autoritaires, peuvent devenir officiers.

Les ashigaru sont généralement entrainés à l’usage de la lance (Yari) ou de l’arc (Yumi), mais en aucun cas du sabre. Seuls les officiers peuvent espérer posséder un jour leur propre wakizashi.

Note HRP : les personnages hasigaru seront plutôt des officiers, les simples soldats ayant des tâches ingrates, peu de permissions et une durée de vie assez limitée.

Baroudeur

Que dire des baroudeurs ? Ce sont généralement des exilés, des bannis ou des rônins, tous ceux qui ne peuvent plus vivre comme ils le faisaient avant. Ainsi les baroudeurs sont pour beaucoup des gens déracinés par la guerre, souvent survivants de massacres, d’armée défaites ou de villages pillés qui n'ont sut se reconvertir. Ils errent à travers le Pays de Wa, chacun ayant ses buts, que se soit trouver la mort, retrouver la pays ou simplement oublier. Ce sont pour la plus part des aventuriers poursuivant une quête ou vivant au hasard des rencontre et du destin.

Ménestrel

Qui n’a jamais écouté un troubadour qui narre son histoire de dragon, de samouraï se sacrifiant ou de lointaines cités de jade ? Cependant sachez que derrière ce poète aux récits fabuleux ce cache souvent un aventurier qui compte aussi souvent l’histoire de ses compagnons tombés glorieusement. Certains ménestrels accompagnent parfois même des armées ou des seigneurs à la guerre.

Qu’il joue de la flute ne veut pas dire qu’il n’a pas un tanto caché dans la manche de son kimono alors gare à ces filous.

Marchand

Depuis que la paix est revenue, le commerce est redevenu prospère et de nombreux entrepreneurs risquent à nouveaux des fortunes dans des commerces de soies précieuses ou d’encens venus de lointains temples.

Mais il existe aussi de plus petits entrepreneurs, tels que celui qui tient une échoppe sur le forum de la cité impériale ou un grossiste en riz d’un petit village ou encore un marchand de saké.

Pour finir il existe aussi des marchands ambulants parcourant le pays achetant ceci dans un marché vendant autre chose ailleurs. C’est ce type de commerce qui est le plus florissant car en ces temps d’insécurité ces marchands sont généralement de bons combattants, d’anciens militaires reconvertis ou bien des rônins cherchant à s’enrichir.

Paysan

Il s’agit sans aucun doute de la base de la société. Le paysan est à la fois éleveur et agriculteur. La plus part d’entre eux sont sous la tutelle d’un daimyo dont ils exploitent les terres.

Les paysans appartiennent à des communautés villageoises, ils vivent ensemble et partagent leur savoir (pratique du sol, etc.) et leurs croyances avec le reste du village.
Leurs revenus sont très faibles et ils peuvent être recrutés par le daimyo si celui-ci à besoin d’hommes pour la guère.
Revenir en haut Aller en bas
http://paysdewa.forumsactifs.net
avatar

Neko
Maître du Jeu

Litang : 0
Messages : 90
Date d'inscription : 16/04/2011
MessageSujet: Re: Professions   Mer 4 Mai - 20:20

Pour vous donner une idée plus précise :

Nom Rémunération Caste Attributs
Daimyo*très élevéeIntellectuel Dirige une province, la gère et touche les impôts.
Ninja / KunoichimoyenneguerrierTravaille par contrat : peut obtenir des primes.
SamouraïmoyenneguerrierSert un seigneur
Adepte du Lotus BlancmoyenneintellectuelAppartient à l’Ordre du Lotus.
GuérisseurfaibleintellectuelTravail prestigieux mais faiblement payé.
SoheifaiblepeupleMoine guerrier, appartient ou non à un monastère.
ArtisanfaiblepeupleTient une échoppe.
Artistede très faible à élevéeIntellectuel ou peupleVie de son talent et de ses oeuvres, qu'elles soient littéraires, musicales ou autre.
AshigarumoyennepeupleSert dans l’armée d’un seigneur.
Baroudeurtrès faiblepeupleParcours le monde en quête d’aventures.
MénestrelfaiblepeupleTravaille dans une taverne ou parcourt le monde.
Marchandspéciale peupleTient une échoppe ou voyage à travers le pays.
Paysan très faible peuple Possède ou non les terres qu’il exploite.


- Les professions marquées par un astérisque ne sont pas disponible en début de partie.
- Si vous souhaitez exercer une autre profession, envoyez un MP à Neko !


Rémunération :

Type très faible faible moyenne élevéetrès élevée
Montant 10 à 25 25 à 50 50 à 200 200 à 1 000supérieure à 1 000

- Les revenus sont indiqués en Litang et sont mensuels.
Revenir en haut Aller en bas
http://paysdewa.forumsactifs.net
avatar

Neko
Maître du Jeu

Litang : 0
Messages : 90
Date d'inscription : 16/04/2011
MessageSujet: Re: Professions   Lun 20 Juin - 10:36

Qu'est ce que la caste ?

Voici surement des précisions utiles, du genre de celles qui faisaient un peu défauts jusque là.

La société du pays de Wa est très cloisonnée. Sachez qu'il est rare qu'un fils d'intellectuel devienne guerrier, qu'un guerrier devienne intellectuel etc. Les castes intellectuelles et guerrières sont particulièrement fermées. Chaque membre de ces groupes entretien un sentiment d'appartenance à une entité plus large que sa famille ou son clan.

Ainsi les guerriers ont le privilège de porter les armes, les intellectuels celui d'avoir accès au savoir.

Cependant n'allez pas croire que le peuple est un peu la caste par défaut pour les exclus des deux précédents groupes. Ainsi le travail des mains, par exemple celui d'un artisan ou d'un paysan, n'est pas déconsidéré. De façon général il n'existe pas de supériorité d'une caste sur une autre. Il existe bien des individus prétentieux pour prétendre le contraire, mais ce n'est pas le cas de l'ensemble de la société. Société qui ne peut se passer du travail de la terre sous peine de famine par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://paysdewa.forumsactifs.net

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Professions   

Revenir en haut Aller en bas
 

Professions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pays de Wa :: Accueil :: Règlement, contexte et encyclopédie :: Encyclopédie-